Le Dimanche matin, j'aime bien cuisiner.

Hier, une collègue m'a ramené 10 kgs de pommes " coquettes " d'un grand-père qui les cultive de manière assez BIO.

J'en ai donc profité pour faire un gateau dont je vous livre la recette. Il est très peu calorique et très bon . Son nom est l'invisible aux pommes. Vous pouvez aussi suivre à peu près la même recette pour une version salée avec des courgettes et c'est exquis.

Dans les deux cas, Les pommes et les courgettes sont très fondantes.

 

IMG_1219

IMG_1214

IMG_1216

 

La recette :

Ingrédients:

6 pommes

2 oeufs

50g de sucre

1 sachet de sucre vanillé

70g de farine

1 sachet de levure chimique

1OOml de lait

20g de beurre à 41%

1CS de rhum ou l’arôme que vous souhaitez

Préparation:

Détailler vos pommes en fines lamelles à l’aide d’une mandoline .

Battre les oeufs avec le sucre et le sucre vanillé.

Ajouter le beurre fondu ( micro-ondes)

Ajouter ensuite le lait puis la farine et la levure préalablement mélangée petit à petit.

Terminer par l’arôme de votre choix et enfin mélanger cette préparation aux pommes.

Verser dans votre moule ( pour moi le moule tablette de chez Guy Demarle).

Enfourner pour 35min à 200°.

Dégustier tiède ou froid.

 

L'invisible aux courgettes

Ingrédients :

620 g de courgettes

  • 2 oeufs
  • 100 g de lait
  • 70 g de farine
  • 20 g de beurre fondu
  • 1 sachet de levure chimique
  • 6 g de sel environ
  • 1 c à c de curry en poudre
  • 10 g de parmesan râpé  

Préparation :

  • Préchauffer le four à 200°
  • Dans un bol, verser le lait et ajouter le curry. Laisser infuser le temps de préparer la recette.
  • Laver les courgettes, couper de très fines rondelles à la mandoline

  • Mettre dans le bol, les oeufs, le beurre fondu, la farine, la levure, le sel, le lait parfumé au curry et mélanger
  •  
  • Puis ajouter les courgettes et mélanger l'ensemble
  •  
  • Verser dans le moule, tasser bien la préparation et saupoudrer de parmesan râpé.
  •  
  • Enfourner pendant environ 30 à 35 minutes (vérifier selon les fours)
  • Laisser un peu refroidir pour démouler, puis couper en carrés et déguster tiède.   

 

J'ai ensuite fait quelques pots de compote nature, juste vanillée :

 

 

IMG_1218

 

 

 

 

  • Enfin j'ai cuisiné une carbonnade flamande. Elle a mijoté 3 heures ...

 

IMG_1209

 

 

 

IMG_1211

 

 

 

IMG_1212

 

 

 

IMG_1217

 

 

Ingrédients ( pour 4 pers )

- 1 kg de boeuf maigre à braiser (paleron, gîte, hampe, etc ...)
- 1 à 2 cuillères à soupe de cassonade
- 1 bouquet garni 
- 1 litre de bière brune (Pelforth brune pour un goût délicat, ou Leffe Brune pour un goût plus sucré)
- 400 g d'oignon
- 250 g de lard fumé entier (pas des lardons sous vide)
- 5 à 7 tranches de pain d'épice (si possible maison)
- un morceau de beurre
sel de Guérande
- un peu de moutarde
- 1 cocotte en inox ou en fonte emaillée avec couvercle

Préparation :


Couper la viande en cube de 2 à 3 centimètres de côté. Découper grossièrement les oignons et couper le lard en gros lardons. Faire fondre le beurre et faire suer les oignons dedans 10 minutes pour les

ramollir (feu au mini à couvert). Ajouter le lard en augmentant légèrement le feu , remuer régulièrement en essayant de garder couvert le plus possible.

Une fois le lard bien rose, retirer le tout (sauf le jus) et le réserver dans un plat.

Mettre le feu au maxi et mettre la viande dans la cocotte, remuer

régulièrement (ne pas couvrir), la viande doit se colorer de tous les côtés, elle va finir par rendre pas mal de jus. Retirer la cocotte du feu, mettre la viande dans un plat en conservant le jus dans la cocotte.

Diluer la cassonade dans le jus de viande et mettre sur le feu à fond pour le réduire de moitié. Une fois réduit, mettre le feu au mini et remettre le mélange lard-oignons en le mêlant au 'sirop', ajouter la viande et re-mélanger, ajouter le bouquet garni et recouvrir de bière entre (80 cl et 1 litre), saler très légèrement.

Recouvrir délicatement toute la surface avec le pain d'épices 'moutardé'. Laisser mijoter à couvert 3 heures sans remuer, tant que le pain d'épices n'est pas fondu (retirer le bouquet après 1 heure ou 2 maxi).

En cours de 'mijotage', rectifier l'assaisonnement si besoin.

Si après trois heures, le jus est encore trop liquide, laisser encore

mijoter en laissant le couvercle en partie ouvert, la sauce doit être légèrement collante en surface mais bien liquide en dessous et ne doit surtout pas brûler au fond.
Bonne fin de journée !